Communiqué du Ministère de l’économie

Le forfait social est une cotisation de l’employeur à destination de la Sécurité sociale. Quel est son champ d’application ? Quel est son taux ? Quelles sont les exonérations possibles ? On fait le point.

Le forfait social : qu’est-ce que c’est ?

Le forfait social est une contribution patronale affectée à la Sécurité sociale.

Elle est prélevée sur les rémunérations et primes non soumises aux cotisations et contributions sociales mais imposées à la CSG.

Cependant il existe des exceptions. Certaines rémunérations et primes sont soumises au forfait social alors qu’elles ne remplissent pas les 2 conditions citées ci-dessus. Inversement, d’autres sont exclues indépendamment de leur assujettissement à CSG ou aux cotisations.

Pour connaitre le détail des rémunérations et primes soumises – ou non – au forfait social, consultez les 2 paragraphes suivants.

Quelles sont les rémunérations concernées par le forfait social ?

Sont soumis au forfait social :

Source : service-public.fr

Quelles sont les rémunérations exclues du forfait social ?

Sont exclues du forfait social, les rémunérations suivantes :

Source : service-public.fr

A savoir

En 2021 et 2022, l’abondement l’employeur aux plans d’épargne salariale (PEE, PEI), lorsque cette épargne est constituée d’actions de l’entreprise, est exonéré du forfait social.

Source : service-public.fr

Le forfait social : quels sont les taux applicables ?

Le taux normal du forfait social est de 20 %.

Il existe cependant plusieurs cas ou ce taux peut être réduit :

Taux réduit à 16 %

Ce taux s’applique à certains versements alimentant un plan d’épargne de retraite collectif (PERCO) sous conditions de gestion. Notez que ce taux de 16 % ne concerne que les entreprises de plus de 50 salariés.

Taux réduit à 10 %

Un taux réduit à 10 % s’applique à l’abondement de l’employeur aux plans d’épargne salariale, (PEE, PEI) lorsque cette épargne est constituée d’actions de l’entreprise. Notez que ce taux de 10 % ne concerne que les entreprises de plus de 50 salariés.

Taux réduit à 8 %

Ce taux réduit s’applique aux contributions destinées au financement des prestations de prévoyance complémentaire versées aux salariés, anciens salariés et leurs ayants droit et aux apprentis, pour les entreprises de plus de 11 salariés.

Ce taux à 8 % s’applique également aux réserves spéciales de participation dans les sociétés coopératives ouvrières de production (Scop), pour les entreprises de plus de 50 salariés.

Le forfait social : comment effectuer votre déclaration ?

Les sommes soumises au forfait social doivent être déclarées :

A savoir

Vous vous exposez à une majoration de 0,2 % si vous n’effectuez pas votre déclaration par voie dématérialisée.